Lucie Bessias,

co-fondatrice

Passionnée de cultures et de cuisines étrangères, Lucie a voyagé du Liban au Canada en passant par l'Algérie et la Hongrie. Formatrice en français langue étrangère auprès de femmes migrante, elle rencontre Sayaka fraichement arrivée en France. Toutes deux sont passionnées d'alimentation vivante et de fermentation, elles décident de créer Bokanvi afin de faire découvrir au grand public les vertus nutritionnelles des aliments fermentés non pasteurisés.

Sayaka Félix,

co-fondatrice

Journalise spécialisée dans l'écologie et les alternatives au capitalisme, Sayaka est férue de fermentations en tout genre et tout particulièrement de fermentation japonaises son pays d'origine. Arrivée en France en 2018, elle prends des cours de français avec Lucie. Elle suit actuellement le cours "food fermentation : The Science of Cooking with Microbes" proposé par l'université edX Harvard. 

Le projet

Le projet Bokanvi consiste à contribuer à l'autonomie alimentaire de nos territoire en participant au développement d'une agriculture nourricière bio et locale.

Constamment à la recherche de nouvelles saveurs et passionnées par l'alimentation vivante, nous développons une gamme de légumes lacto-fermentés à partir de légumes locaux, en circuit-courts et dans une démarche zéro-déchet.

Nos bocaux ne sont pas pasteurisés pour conserver tous les bienfaits de la lacto-fermentation. Nous prônons l'alimentation vivante. Nos bocaux sont en vie. BOKANVI

Découvrir

Nos engagements

Refuser

Nous refusons les produits à usage unique. Pas de prospectus ou de goodies chez nous, juste des carottes déguisées en fleurs dans vos bocaux.

Réutiliser

Nos légumes sont conditionnés dans des bocaux en verre. Lavez-les et ramenez-les nous, nous les relaverons et les remettrons dans le circuit !

Réduire

Nous réduisons au maximum notre consommation d'énergie, ça tombe bien, la fermentation se fait à température ambiante !

Recycler

En dernier recours ce que nous n'aurons pas réussi à réparer ou à réutiliser sera recyclé.

 

Composter

Nous compostons les restes des légumes pour leur donner une seconde vie et limiter le réchauffement climatique.

Valoriser le végétal

Dans l'objectif de réduire notre consommation de viande, nous vous proposons des recettes végétariennes et véganes pleines de goût !

Maraîchers locaux

Nous privilégions les maraîchers locaux afin de soutenir une agriculture nourricière bio et locale et tendre vers l'autonomie alimentaire de notre territoire.

A bicyclette

Nous privilégions les circuits-courts afin de diminuer les transports et ainsi notre impact carbone. Dans la mesure du possible, nos déplacements en métropole se font à vélo.